Retour Estival

Vacationer In the Grass

Exypop se réveille d’une hibernation d’un an.. Juste à temps pour l’été !

Histoire de vous préparer aux cocotiers, au sable fin et au camping (ou aux vacances pluvieuses en Bretagne), nous vous proposons une sélection de cinq titres à étincelles pour partir sur la route, la mer ou.. dans les airs !

1. Eugene McGuinness : Godiva

Pour se mettre en appétit, je vous propose une track rock very british parsemée d’accents garage. Un morceau dans la continuité de l’univers rockabilly de McGuinness. Avec ses albums précédents teintés rétro, balade voire pop, Godiva donne le ton pour le nouvel album Chroma, prévu pour début juillet.

A écouter également, la reprise de Blue Jeans (Lana Del Rey) avec une pointe de chic et de mélancolie.

 

2. Vacationer : In the Grass

Il suffit de l’écouter et vous êtes sous le soleil, allongés.. dans l’herbe ! Rythmique exotique, guitare légère et voix lumineuses pour une salade de sons pop rafraichissants, au milieu de fleurs, de brises et de papillons. Une track rêveuse _ que dis-je, dreamy _, annonciatrice de l’album Relief qui sort fin juin.

 

3. Jack White : Lazaretto

Impossible de passer à côté de la sortie du dernier album du génial Jack White ! Et plus particulièrement de sa chanson phare Lazaretto, qui porte le même nom que l’album. On y retrouve ces fameux riffs électriques, empreinte du génie fou du blues-rock, en digne héritier des White Stripes. Mais également une voix haut perchée aux accents violents, donnant le ton à la rythmique. En bref, un concentré d’énergie rock rudement bien maîtrisé.

Accompagné de son clip destructeur mais délicieusement esthétique :

 

4. La Roux : Tropical Chancer

Bientôt un nouvel album pour le duo electro-pop, Trouble in Paradise. En attendant sa sortie en juillet, voici une chanson toute faite pour l’été, avec la voix fraîche d’Elly Jackson et une rythmique super cool limite daft punk qui donne envie de se boire des bières tout droit sorties de la glacière, sous le soleil caniculaire.

 

5. Kasabian : Treat

Retour aux sources impeccable à l’occasion de la sortie du dernier album « 48:13″ : un virage après le détour psyché des deux derniers LP. Treat revisite donc les sonorités typiques sauce Kasabian, qui font du rock tempéré, bien rangé, un cocktail dynamique aux touches électro. Légère ambiance de panique ambiante, beats percutants et refrain entêtant sont au rendez-vous.

 

Et pour finir, super bonus ! Une playlist de 5 tracks un peu plus expérimentales (allons, soyons courageux) soigneusement choisies pour vous mettre dans l’ambiance des nuits étoilées.. Ou tropicales, comme vous préférez. Bonne écoute !

Publicités

« Off To The Races » de Lana Del Rey : la recette pop parfaite d’un tube passionnel

Oui, je sais, Lana a publié cette chanson il y a déjà un bon mois… Mais j’ai encore été frappé du syndrome de l’oubli passionnel : comme pour I Follow Rivers de Lykke Li, j’ai d’abord écouté cette chanson de manière passive, et c’est seulement quand je l’ai réentendue plus attentivement lundi dernier que je l’ai réellement découverte. Et vous connaissez les conséquences du syndrome de l’oubli passionnel : l’adoration littérale, et des écoutes incessantes et répétées, jusqu’à connaître par coeur les paroles et la structure de la chanson.

Off To The Races est fait d’une recette pop parfaite, des paroles résonantes vers par vers au refrain qui donne envie à quiconque, par son intensité, à le crier le plus fort possible (à ne pas faire cependant, cela gâcherait le beau timbre de Lizzy Grant). Cette puissance pop est tellement accomplie qu’on se surprend à vouloir entendre des reprises de Lady Gaga ou Rihanna – preuve que Lana Del Rey, sous ses airs de contre-musique actuelle, ressemble finalement à ses consoeurs ouvertement commerciales.

  • La chanson en 3 adjectifs : intense, passionnelle, résonnante

[Version iPhone/iPad : ExtraitChanson en entier]

Devenez fan d’Exypop sur Facebook pour ne manquer aucune mise à jour du blog : cliquez ici !

Merci de noter cette chanson ci-dessous :

« Born To Die » de Lana Del Rey : le nouveau single orchestral et envoûtant

Jamais une artiste aura suscité un tel engouement : le tourbillon hype qui encerclait le premier EP de Lana Del Rey est arrivé à son paroxysme aujourd’hui, pour la sortie de son nouveau single extrait de son premier album à paraître le 30 janvier 2012.

Dévoilé il y a quelques heures, Born To Die a déjà fait le tour du web. Pour ce nouveau titre, Lana Del Rey reprend l’excellente recette de Video games : une ballade déchirante, une voix envoûtante et entêtante. Seule la production se remarque, avec des arrangements orchestraux, qui marquent la rupture avec l’aspect amateur de Video games. Sans surprendre, Lana Del Rey plaît, et c’est avec impatience que l’on attend son premier album.

En bonus : une belle photo de Lana