Du côté de chez Samba De La Muerte : « 4 »

Samba De La muerte 2

Pardon ? Vous pensez qu’Exypop veut AUSSI surfer sur la vague du mondial de football au Brésil en proposant des sonorités style Carnaval de Rio c’est la fête tous en strings samba on paie notre tournée de mojitos ? Non voyons, on ne ferait jamais ça. On a déjà notre dose de sandouiches, maillots de bain, tshirts et autres trucs estampillés BRESIL à tous les coins de rue. J’ai pas la télé, mais je suis sûre que toutes les publicités vous suggèrent toutes des couleurs jaune et vert, des sonorités sud américaines et surtout beaucoup de football. Eh bien ici, que nenni.

Ici pas de Samba. Ou peut être juste le nom. Pas non plus de marimba/zabumba (je vous conseille la page wiki des instruments de musique brésiliens, c’est plein de noms rigolos style « Agogo » ou « Caxixi ») mais juste une guitare, une basse, des percus et des voix tendres. Rien de plus classique, me dira le lecteur déjà déçu que je ne parle pas de mi-temps et de penaltys. En effet, répondrai-je au lecteur en recherche désespérée d’exotisme. Mais quel classique !

Car si vous cherchiez de l’exotisme, rassurez vous, il y en a. Le groupe français Samba de la Muerte en a semé dans toutes ses chansons. Dans leur clip aussi d’ailleurs (que je déconseille fortement aux épileptiques et aux allergiques des années 90). Car au gré des voix et des sonorités du quatuor, on reste bien calé chez soi tout en s’envolant dans un jardin d’Éden indie-folk. C’est poétique, léger, ça transporte, ça obsède parfois comme du Animal Collective. Ou ça nous touche comme seuls peuvent le faire Bon Iver et Son Lux. Un album à écouter pour s’échapper loin, loin, très loin des dramas du ballon rond.

« The Symphony » de Mesparrow : la révélation folk française du début d’année

On commence à l’entendre partout faire la promo de son premier album sorti hier. Mesparrow, alias Margaux Gaume de Tours, chanteuse française sortie de nulle part, enchante avec une pop-folk d’ambiance très agréable.

A écouter sur Soundcloud ou ci-dessous. Et l’album sur Deezer.

  • La chanson en 3 adjectifs : glissant, folk, instrumental
  • C’est pour vous si vous aimez : Lou Doillon, AaRON, Owlle

« I’m in love » d’Ulrich Forman : musique de pub attachante et enjouée

I'm in love artwork
Compositeur depuis des années, notamment collaborateur de Yann Tiersen, Ulrich Forman est décrit par son label (Universal) comme « influencées par la folk de Bon Iver ou la pop des Beach Boys ». En vérité, il propose une petite pop sympathique, facile à écouter, qui respire la bonne humeur : un beau son en ce début d’année.

I’m In Love est la musique choisie pour la pub d’Attractive World et fait partie du premier EP de l’artiste « See my Love« , sortie le 21 janvier 2013

[Version iPhone/iPad : ExtraitChanson en entier]

Merci de noter cette chanson ci-dessous :

Madrid intensément mélancolique avec « Sad Song »

Une mise en avant sur la page d’accueil de Deezer et c’était bon : le groupe de Sao Paulo dirigé par Adriano Cintra de CSS et Marina Vello pouvait s’offrir un beau démarrage (popularité de 7/10), et accompagner parfaitement les sentiments nébuleux de l’automne.

Dans cet album mélancolique sorti cet été se trouve notamment Sad Song, lead single profondément déprimant. A ressentir par soi-même :

 

  • La chanson en 3 adjectifs : intense, déchirant, maussade
  • C’est pour vous si vous aimez : Agnes Obél

« 1901 » de Birdy : une belle reprise folk de Phoenix

Alors que la jeune chanteuse anglaise Birdy se fait de plus en plus connaître, son album de reprise a attiré mes oreilles. Birdy reprend à sa manière les meilleurs artistes de ces dernières années, de The XX à Bon Iver, dans cet album sorti en novembre 2011.

Son dernier single est « 1901 » et c’est également ma chanson préférée de cet album : sympathique reprise folk de Phoenix qui revisite merveilleusement bien les accords electro pop rock de Thomas Mars.

[Version iPhone/iPad : ExtraitChanson en entier]

Devenez fan d’Exypop sur Facebook pour ne manquer aucune mise à jour du blog : cliquez ici !

Merci de noter cette chanson ci-dessous :

Previous Older Entries