« Conquest of Spaces » de Woodkid : un bijou parmi tant d’autres

Magistral : c’est le mot qui apparaît à la première écoute du premier album du jeune prodige français Woodkid. Mais ce disque se révèle beaucoup plus difficile à apprivoiser, tant sa richesse est grande. Tous les morceaux sont bons, sans exceptions, et le voyage auquel nous invite Woodkid est sans conteste réussi.

Conquest of Spaces est aussi mélancolique que les autres, mais il s’en dégage une aura particulière. Une écoute et nous voilà transporté dans des contrées exotiques et lointaines. Regorgeant d’intensité, la chanson séduit immédiatement et irrémédiablement. Sans doute un premier pas vers l’écoute approfondie de l’album The Golden Age, si ce n’est pas encore fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s