Brodka : LAX. Ou comment se mettre à écouter de la musique Polonaise.

Image

Je ne sais plus vraiment comment j’ai déniché cet EP. Sur quelque site, à un moment de perdition peut être, la couv’ me faisant sûrement de l’œil. Je l’ai donc sagement écouté, sans préjugés, sans à priori. Parce que je croyais avoir affaire à un groupe Indé New Wave avec des bouts d’Electro « pour être dans l’ère du temps » qui avait trouvé un titre coule pour son dernier bébé : LAX.

Pour que rien ne gâche cette éventuelle écoute que vous vous apprêtez à faire, je vous propose l’un des titres de l’EP, intitulé « Dancing Shoes », et de cliquer sur PLAY tout de suite, quitte à lire la suite de l’article en même temps :

 

Car pour ma part ce fut plaisant. Le clip joli, gentiment hipster, ambiance volontaire « le ridicule ne tue pas » tourné en absurde. Je me demandais cependant s’il fallait porter plus d’attention à la musique qu’à la voix (ce qui est parfois le cas avec des samples electro de ce genre : mettent-ils l’instru ou la voix en premier plan ?). Puis il est venu le moment fatidique où, par pure naïveté, j’ai tapé « Brodka » dans mon moteur de recherche. Et là tout à coup, j’ai vu la vérité.

Non rien de rien, je ne regrette rien : c’est juste que parfois il est mieux de ne pas savoir d’où ça vient et d’aveuglément apprécier la musique. En l’occurrence, Brodka n’est pas le nom d’un collectif à la mode venu d’un pays nordique, non non. Brodka, c’est le nom de famille d’une jeune Polonaise, de son prénom Monika, ancienne gagnante d’une émission de télévision à la sauce American Idol.  Evidemment, d’ordinaire, Brodka chante en Polonais, et l’on vient sans le vouloir à la comparer à des gagnantes de Starac ou d’à la recherche de la nouvelle star.

Oui ça m’a un peu fait tiquer. Mais j’avais pas mal apprécié le rythme ultra dansant, les différents beats, leurs combinaisons et surtout l’association pop et gémissante de la voix de Brodka qui accompagne crème l’ensemble musical. Ouai tout ça. Pour conclure, j’espère que vous vous attendiez à pire en lisant le titre. Comme ça la fin vous rassure. Un peu.

Pour (éventuellement) aller plus loin, Brodka en écoute ici.

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Bazar MusiKal
    Déc 25, 2012 @ 20:06:37

    A reblogué ceci sur BazarMusiKal.

    Répondre

  2. kejks
    Mar 10, 2013 @ 10:54:02

    Yes! Brodka est surprenante!! Je suis polonaise et j’ai suivi son évolution. Brodka est une artiste qui « fonce », qui est sure d’elle et fait des belles expériences musicales! Dynamique, belle voix, belle parole aussi! Je suis contente que qqn l’a découvert en France!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s